Clôture des Olympiades internationales de langue française 2021

Публикувано:
07:49ч / 11.12.2021г
Брой прочитания:
114
Брой коментари:
0

Les Olympiades internationales de langue française se sont déroulées du 7 au 9 décembre 2021 de manière innovante sur une plateforme de réalité virtuelle. Elles ont réuni 100 jeunes de 20 pays sur trois continents, dans une ambiance enthousiaste, autour de la langue française et des valeurs de la Francophonie, sous la présidence d’honneur de la Secrétaire générale de la Francophonie.

Lancée par l’OIF à travers son dispositif de Centres régionaux francophones (CREF) et la Conférence des ministres de l’Education des Etats et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN), en coopération avec l’Université Senghor à Alexandrie, le Bureau international Jeunesse (BIJ) de Wallonie-Bruxelles, TV5Monde, la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF) et France Education International (FEI), avec le soutien des Émirats arabes unis, la manifestation était un échange interculturel par excellence entre les jeunes de l’espace francophone.

Apres l’épreuve écrite le 7 novembre portant sur la lutte contre la violence et le harcèlement vis-à-vis des personnes vulnérables, les candidats avaient toute la journée du 8 décembre pour s’exprimer à l’oral et défendre leur choix des réseaux sociaux en insistant sur les avantages et les inconvénients ; les candidats faisant preuve de créativité et d’intelligence en imaginant et simulant des séquences de débat télévisé.

La cérémonie de clôture du 9 décembre a permis d’honorer les lauréats :

Concernant les épreuves écrites individuelles, NGO Minh Long (Vietnam) a remporté le premier prix de la catégorie B1, WILSAN Salah (Djibouti) celui de la catégorie B2, PUKANČIK Jozef (Slovaquie) celui de la catégorie C1 et Ndèye Awa SARR le prix exceptionnel pour la catégorie C2. Quant au concours de débat, le jury a attribué des récompenses aux équipes de la Moldavie (1re) du Maroc (2e) et de Roumanie (3e) ; un prix spécial a été accordé à Malek JARBOUI, de la Tunisie, pour son talent et son ingéniosité.

Dans son message adressé aux partenaires, aux enseignants et aux élèves, l’Administrateur de l’OIF a félicité les élèves participants au concours, insisté sur l’aspect innovant et collaboratif de l’évènement et sur l’expérience qui réunissait les francophones agissant ensemble pour les valeurs communes de la Francophonie.

Information detallée en bulgare

Източник: OIF