Josef Koudelka : EXILS

Публикувано:
03:31ч / 20.05.2019г
Брой прочитания:
299
Брой коментари:
0

L’Institut français de Bulgariela Municipalité de Sofia et la Galerie municipale des Beaux-Arts de Sofia en partenariat avec le Centre Pompidou présentent pour la première fois hors de France les 75 clichés de l’exposition : Josef Koudelka : EXILS du 7 mai au 9 juin 2019.

Pendant plus de quarante ans, Josef Koudelka, photographe indépendant et nomade, a développé un travail sensible et poignant sur l’homme et son environnement. Les thématiques abordées dans son travail et présentées dans l’exposition sont : l’exil, le  nomadisme, les conflits et les paysages transformés par l’homme. Les œuvres-clés exposées des années 60, 70, 80 et 90 laissent bien transparaître le caractère humaniste de son travail.

Naturalisé français en 1987 après des années de vagabondage en Europe, Josef Koudelka a souhaité remercier son pays d’adoption en faisant don de 75 photographies de la série EXILS au Centre Pompidou – Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle. C’est exactement cette série d’œuvres emblématiques qui sont au centre de la présente exposition.

L’homme qui a risqué sa vie pour photographier l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968, cet apatride qui a parcouru l’Europe de 1970 à 1987, nous a donné une iconographie fondamentale pour comprendre les origines et les peurs de l’Europe. Josef Koudelka est un artiste clé qui témoigne que le projet européen a apporté la paix et la prospérité.

Josef Koudelka reste apatride, sans résidence fixe et continue son travail en Europe de l’Ouest, suivant les routes marquées par les manifestations gitanes, les festivals religieux et folkloriques qui ont lieu tous les ans. Il a longtemps lui-même vécu comme un vagabond sans liens avec son pays d’origine.

Son travail, véritable trait d‘union entre la photographie artistique et le photojournalisme, illustre poétiquement une vie de vagabondage, de l’Irlande à l’Italie, de l’Espagne à la Pologne. Avec ses photos d’objets délaissés ou éparpillés et des images d’animaux errants et d’êtres solitaires, son œuvre soulève la question des frontières et des identités. Elle nous fait comprendre sous un jour nouveau les enjeux et les peurs de la société européenne actuelle.

EXILS est dans le programme du festival Fotofabrika.

Vernissage : 7 mai, 18h00, Galerie municipale des Beaux-Arts de Sofia

En présence de Josef Koudelka

L’exposition est organisée avec le soutien de :  Magnum Photosl’Organisation internationale de la Francophoniel’École Supérieure de la Francophonie pour l’Administration et le Management et  Expressbank.

Le texte en bulgare

Logo francophonie-okLa rubrique Francophonie de ce site présente les actualités de la francophonie en Bulgarie, en Europe centrale et orientale er dans le monde entier.

Източник: Institut français de Bulgarie