La Francophonie et la Commission européenne

Публикувано:
17:12ч / 08.07.2016г
Брой прочитания:
143
Брой коментари:
0

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, s’est entretenue ce jeudi 7 juillet 2016, à Paris, avec le Commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Monsieur Neven Mimica.

Ensemble, ils ont salué les très bonnes relations qui prévalent depuis 2006 entre l’Union européenne (UE) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

« La Francophonie partage avec l’Union européenne une même vision pour un développement social et économique qui réponde aux attentes des populations, afin d’offrir aux jeunes des occasions d’épanouissement dans la paix », a déclaré la Secrétaire générale.

Pour le Commissaire européen « collaborer avec la Francophonie renforce le dialogue des Européens avec les pays francophones d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique pour mieux les accompagner sur la voie du développement durable ».

La Secrétaire générale et le Commissaire sont convenus de renforcer le dialogue stratégique entre les deux institutions et d’appuyer l’initiative francophone « Libres ensemble » pour lutter contre la radicalisation violente et mobiliser la jeunesse autour du dialogue et de la diversité culturelle.

A l’avenir, les deux institutions prévoient en outre d’intensifier leur collaboration dans quatre domaines prioritaires :

Le renforcement des institutions de l’Etat de droit et des processus électoraux, en particulier dans les pays en situation de sortie de crise et de consolidation de la paix.

Le soutien à la jeunesse par des actions en faveur de la coopération éducative, notamment avec l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), de la formation professionnelle et de l’entrepreneuriat. Ces mesures doivent favoriser l’employabilité des jeunes et des femmes pour les sortir du sous-emploi.

Le développement des liens interculturels pour favoriser les rapports et la compréhension entre les peuples.

Le renforcement du dialogue et de la coopération commerciale avec les pays du Groupe des ACP pour mieux les accompagner sur la voie du développement ».

L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observateurs.

Pour plus de renseignements sur la Francophonie: www.francophonie.org

Източник: OIF