Louise Mushikiwabo, la secrétaire générale de la Francophonie

Публикувано:
09:25ч / 30.11.2019г
Брой прочитания:
153
Брой коментари:
0

Louise Mushikiwabo est la secrétaire générale de la Francophonie. Élue par les Chefs d’État et de gouvernement francophones réunis à Erevan (Arménie) les 11 et 12 octobre 2018, elle a pris ses fonctions début janvier 2019.

Ancienne ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Communauté de l’Afrique de l’Est de la République du Rwanda, elle a été auparavant ministre de l’information du gouvernement du Rwanda. Louise Mushikiwabo aime se décrire comme citoyenne du monde, profondément africaine, et originaire du village nommé « Rwanda ».

Née en 1961, non loin de Kigali, elle est de la génération des indépendances. Après avoir vécu aux États-Unis pendant une vingtaine d’années, elle a rejoint la Tunisie où elle a travaillé à la Banque africaine de développement au sein de la direction de la communication. En mars 2008, elle a été appelée par le Président de la République du Rwanda à rejoindre l’équipe gouvernementale. Fortement marquée par le génocide perpétré contre les Tutsi en 1994, elle co-écrit en 2006 le livre « Rwanda Means the Universe », publié aux éditions Saint Martin’s Press, un mémoire sociohistorique intergénérationnel et autobiographique, autour de la question du génocide perpétré contre les Tutsi en 1994 ; elle a également rédigé de nombreux articles dans la presse écrite et numérique.

Femme politique africaine aux multiples facettes, elle est récipiendaire du Outstanding Humanitarian Award  2004 de l’American University & School of International Studies ». En mai 2018, le magazine Jeune Afrique a présenté Louise Mushikiwabo comme l’une des plus influentes personnalités africaines sur le continent.

Louise Mushikiwabo, diplômée en langues et en interprétation de l’Université du Delaware aux États-Unis, maîtrise à la perfection le français et l’anglais, en plus de sa langue maternelle, le kinyarwanda. Le bilan diplomatique de Louise Mushikiwabo est ponctué de réalisations concrètes et de temps forts. Lorsque le Rwanda a siégé au Conseil de sécurité des Nations unies, en 2013 et 2014, elle s’est particulièrement distinguée par la déclinaison éloquente des pistes que son pays proposait sur la problématique de la résolution des conflits et la reconstruction des pays post-conflit.

Sur le continent africain, c’est avec le même dynamisme et la même rigueur qu’elle contribue à la réforme institutionnelle de l’Union africaine en tant que membre de l’équipe-conseil.

Forte de son expérience de près de 10 ans à la tête de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo met ses compétences et son large réseau, au service de la défense des valeurs de la Francophonie, mais aussi et surtout, à la valorisation de l’Organisation sur l’échiquier mondial, ainsi qu’à la promotion d’une Francophonie économique tangible. Dans l’exercice de ses fonctions, le fait d’écouter et d’aller vers les autres sont de précieuses qualités qui lui ont beaucoup servi et qu’elle souhaite désormais mettre au profit de la grande famille francophone, dans toute sa diversité.

Outre le rayonnement de la langue française, ses priorités s’articulent principalement autour des axes majeurs suivants : la pertinence de l’Organisation, l’inclusion des jeunes, l’échange de bonnes pratiques dans l’espace francophone, l’éducation des filles et le numérique.

La fonction de Secrétaire générale

La Secrétaire générale est élue pour quatre ans par les chefs d’État et de gouvernement. Son mandat peut être renouvelé. La Secrétaire générale assure un lien direct entre les instances et le dispositif opérationnel de la Francophonie. La Secrétaire générale dirige l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont elle est la représentante légale. La Charte de la Francophonie la désigne comme la « clé de voûte du dispositif institutionnel de la Francophonie ».  Elle nomme l’Administrateur de l’OIF qui exerce ses fonctions par délégation. L’OIF est le pivot du système multilatéral francophone, associant le pouvoir d’initiative politique de la Secrétaire générale aux actions de coopération. La Secrétaire générale conduit l’action politique de la Francophonie, dont elle est la porte-parole et la représentante officielle au niveau international. Dans le domaine de la coopération, elle est responsable de l’animation de la coopération multilatérale francophone et préside à ce titre le Conseil de coopération qui regroupe l’Administrateur de l’OIF et les responsables de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et des opérateurs spécialisés (AUF, TV5, AIMF, Université Senghor). La Secrétaire générale propose la répartition du Fonds multilatéral unique et ordonne son affectation.

Le texte en bulgare

Logo francophonie-okLa rubrique Francophonie de ce site présente les actualités de la francophonie en Bulgarie, en Europe centrale et orientale er dans le monde entier.

Източник: francophonie.org