OIF – 1er Forum international Jeunesse et Emplois verts (FIJEV) en EU

Публикувано:
06:59ч / 11.07.2018г
Брой прочитания:
131
Брой коментари:
0

Dans le cadre de son engagement dans la question du développement durable, du développement économique et de la place de la jeunesse, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a tenu son premier Forum international Jeunesse et Emplois verts (FIJEV) en Europe centrale et orientale, du 20 au 24 juin 2018, dans la ville de Tulcea (Roumanie).

participants_FIJEV Près de 70 participants venus d’Albanie, Arménie, Bulgarie, ex-République yougoslave de Macédoine, Moldavie, Roumanie, Ukraine mais aussi d’autres pays francophones comme le Cameroun, Haïti et la République Démocratique du Congo, ont participé au Forum, preuve de l’attachement de la région d’Europe centrale et orientale à la langue française et de la volonté de la faire vivre quotidiennement.

Le Forum a débuté par la cérémonie d’ouverture au cours de laquelle se sont notamment exprimés M. Hogea, Maire de Tulcea, Mme Răduța Matache en tant que Correspondante nationale de la Roumanie auprès de la Francophonie et représentante de S.E.M. Teodor Meleşcanu, ministre des affaires étrangères de Roumanie, ainsi que M. Vladimir Chirinciuc, en tant que Correspondant national de la Moldavie auprès de la Francophonie et représentant de S.E. M. Tudor Ulianovschi, ministre des affaires étrangères et de l’intégration européenne de la République de Moldavie et M. Liviu Urlich, Directeur régional du Ministère de la jeunesse et du sport. Tous ont souhaité rappeler aux participants de profiter de l’opportunité qui leur est offerte afin d’échanger et de nourrir leur projet commun d’un avenir vert.

lauréatsMme Rennie Yotova, directrice du Bureau régional de l’OIF pour les pays d’Europe centrale et orientale (BRECO), a particulièrement tenu à adresser des remerciements aux autorités roumaines et au Maire de Tulcea pour leur soutien. Elle a également exprimé sa reconnaissance envers tous les jeunes participants qui ont répondu avec engouement à l’appel de l’OIF pour le FIJEV régional.

Les jeunes porteurs de projets d’emplois verts ont eu la possibilité de présenter leurs idées et de nouer des contacts potentiellement utiles pour la création d’entreprises. A l’occasion du concours final, quelques jeunes ont été sélectionnés au regard de la qualité de leur travail pour bénéficier d’un accompagnement technique et financier dans la mise en œuvre de leur projet. Visant à « encourager des initiatives de jeunes porteuses d’emplois » comme l’a rappelé M. Ma-Umba Mabiala, Directeur de l’Éducation et de la Jeunesse de l’OIF, le FIJEV régional a sélectionné ses lauréats en accordant le Grand Prix de jeune entrepreneure à Ludmila Galbura (Moldavie) pour son projet « Production de sacs et verres en papier », dans le cadre duquel des jeunes sont formés et accompagnés à trouver leur premier emploi et de jeune entrepreneur à  Gevorg Baghdasaryan (Arménie) pour son projet « Une maison, un panneau »  développé à partir de l’idée ambitieuse d’équiper toutes les maisons d’Arménie avec les panneaux photovoltaïques.

Ce FIJEV régional a placé les jeunes au cœur-même de la prise de décision. Les participants ont d’ailleurs rédigé une Déclaration qui regroupe les demandes principales formulées aux Etats et gouvernements membres de la Francophonie, pour les encourager à prendre des mesures en faveur du développement durable. Cette démarche témoigne de la place importante accordée aux jeunes générations au sein de l’OIF dans le domaine du développement économique et durable.

Profitant de la localisation de Tulcea sur les rives du Danube, les participants ont également effectué une promenade sur le Delta, classé patrimoine de l’UNESCO depuis 1991. Cela leur a permis d’appréhender l’exemple concret d’un écosystème nécessitant maintenant plus que jamais l’attention des populations pour sa protection.
Les quatre journées ont également été rythmées par les projections de films organisées par le Festival PELICAM, seul événement cinématographique en Roumanie axé sur la thématique de l’environnement et tenu en parallèle du FIJEV.

FIJEV1De façon générale, le FIJEV a été un succès et les objectifs peuvent être considérés comme atteints. Il a permis d’amorcer une prise de conscience chez les jeunes du potentiel que recouvre le secteur de l’économie verte en termes de création d’emplois.

Lien vers l’émission radio du FIJEV avec la présentation de certains des projets des jeunes :

Dans leur Déclaration finale, présentée en amont de la Conférence des jeunes de la Francophonie et du XVIIe Sommet de la Francophonie qui se tiendra les 11 et 12 octobre à Erevan, les jeunes demandent entre autres « de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l’élimination totale des emballages en plastique. »

Le texte original

Le texte en bulgare

Източник: OIF