S.E.Zakia El Midaoui reçoit la plaque honorifique de la fondation “L’Europe et le monde”

Публикувано:
15:42ч / 28.09.2020г
Брой прочитания:
121
Брой коментари:
0

Le 24 septembre, au Centre tchèque de Sofia, la fondation „L’Europe et le monde“ a célébré le 5e anniversaire de son site d’information www.evropaworld.eu et a distribué des plaques honorifiques à ses auteurs et partenaires les plus actifs. L’invité d’honneur de la célébration était HE Mme Zakia El Midawi, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Bulgarie, qui a reçu un prix de la Fondation pour un partenariat actif, ainsi que pour le soutien qu’elle apporte aux talents bulgares et aux initiatives culturelles. En raison de cette activité, elle est présentée dans la rubrique «Mission Mécène» du site.

Madame l’ambassadeur est venue à la célébration avec son mari, M. Shayb Lalou, et des représentants de l’ambassade: M. Monsif Chekaoui, chef de mission adjoint; Mme Sadia Benbasri, conseillère; Mme Amina Allaoui, première secrétaire; Mme Galia Puccetti, traductrice.

L’empathie de S.E. Mme Zakia El Midaoui pour la vie culturelle de notre pays lui a valu le respect des artistes bulgares dans divers domaines de l’art.

Dès son arrivée au Centre tchèque, nombreux ont été ceux qui voulaient la rencontrer et lui parler en personne. Sur la photo à gauche, elle est avec la poètesse Maya Panayotova, qui vit et travaille en Belgique et est vice-présidente de l’Union des écrivains de Flandre, Gergina Dvoretzka, présidente de la fondation „L’Europe et le monde“ et rédactrice en chef de www.evropaworld.eu, à adroite se trouve l’époux de S.E. Mme Zakia El Midaoui, M. Shayb Lalou.

Sur l’autre photo, l’ambassadeur du Maroc est avec l’un des éditeurs bulgares les plus connus, directeur de la maison d’édition Perseus et critique littéraire Plamen Totev.

La remise de la plaque honorifique à S.E Mme Zakia El Midaoui, ambassadeur du Royaume du Maroc en Bulgarie, a été le point culminant de la soirée. Gergina Dvoretska, a justifié la décision d’attribuer ce prix par sa coopération fructueuse avec la fondation „L’Europe et le monde“, comme l’organisation de deux Soirées de la poésie marocaine, pour la première desquelles S.E Mme Zakia El Midaoui a invité le participants à sa résidence à Sofia, et la seconde a eu lieu au club „Journaliste“ de l’Union des journalistes bulgares.

G. Dvoretska a souligné que SE Mme Zakia El Midawi soutient non seulement sans réserve les initiatives bulgares et internationales dans le domaine de la culture et de l’art, mais parcourt sans relâche notre pays pour la connaître. En sa personne, la Bulgarie a une amie sincère au cœur immense et généreux. La Francophonie est aussi un fil conducteur entre elle et la fondation „L’Europe et le monde“, qui organise de nombreuses activités francophones, et le site maintient une rubrique permanente Francophonie – l’une des rares dans les médias électroniques bulgares, qui propose régulièrement des informations en français. En tant que Président du Groupe des ambassadeurs francophones accrédités en Bulgarie, S.E. Mme Zakia El Midaoui investit sa responsabilité inhérente et son énergie créatrice dans son travail. Actuellement, un moment important de son activité à ce poste est le programme dédié au 50e anniversaire de la fondation de l’Organisation internationale de la Francophonie. Malheureusement, en raison de la pandémie, de nombreux événements ont été reportés, mais des moyens, principalement virtuels, sont recherchés pour les réaliser.

Au nom de la fondation „L’Europe et le monde“, Gergina Dvoretska a offert aussi à S.E Mme Zakia El Midaoui des répliques d’objets provenant de trésors thraces trouvés dans les terres bulgares – un morceau de l’histoire et de la culture de la Bulgarie.

Après avoir reçu son prix, Madame l’ambassadeur a prononcé son discours en français. Ci-dessous la traduction de son texte intégral, gracieusement fournie par l’Ambassade du Maroc:

“ Je voudrais commencer par vous remercier, Mme Gergina Dvoretzka, Présidente de la Fondation « L’Europe et le monde », pour votre importante initiative d’aujourd’hui, visant à primer et à consacrer la culture, en général, l’art et la création artistique et littéraire sous toutes leurs formes, en particulier. Merci mille fois de me remettre votre prix qui, pour la 1ère fois, s’adresse à un membre du corps diplomatique, en l’occurrence à ma personne en tant qu’Ambassadeur du Maroc en Bulgarie.

Je me dois de vous exprimer ma gratitude particulière pour les aimables paroles que vous m’avez adressées. J’apprécie, à sa juste valeur, l’œuvre que vous accomplissez au quotidien pour consolider les relations entre la Bulgarie, l’Europe et le reste du monde, y compris avec l’Ambassade de mon pays, le Maroc, à Sofia.

Mme la Présidente, Je m’associe à vous pour remercier les participants  ayant répondu à l’invitation de la Fondation « L’Europe et le monde », qui soutient, entre autres, le développement de la culture, de l’art, de l’éducation, de la science et l’échange de valeurs en Europe et  dans le monde.  Mes remerciements s’adressent aussi à toutes les personnalités du monde de la culture, qui sont primées ce soir par votre prestigieuse Institution, qui représente, à la fois, un vecteur culturel important et un pont entre la Bulgarie, l’Europe et le reste du Monde.

En 2021, c’est à dire l’année prochaine, les relations diplomatiques maroco-bulgares, établies le 1er septembre 1961, vont fêter leurs 60ème Anniversaire. Je me réjouis de constater que, 60 années se sont écoulés, et grâce aux efforts de part et d’autre, les relations de coopération amicale entre les deux peuples et pays se développent sans cesse, de manière fructueuse.

En tant qu’Ambassadeur de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en République de Bulgarie, ma mission est de continuer à promouvoir la compréhension et les échanges bilatéraux, à faire avancer la coopération économique et culturelle, le but étant d’en faire bénéficier les peuples marocain et bulgare, tout en contribuant directement et indirectement à la promotion de la diversité culturelle, de la tolérance, de la paix et de la stabilité dans le monde.

Dans cette perspective, dès ma prise de service dans votre beau pays, la Bulgarie, j’étais ravie de ressentir sincèrement l’amitié du peuple, du Gouvernement et des représentants des forces vives de la nation bulgare, envers le Royaume du Maroc.

D’ailleurs, à peine quelques jours seulement après ma prise de fonction en novembre 2016, j’avais commencé à faire beaucoup de rencontres intéressantes, à effectuer de nombreux déplacements à travers le territoire bulgare où j’ai rencontré des maires, des élus locaux, des artistes, des sportifs, des intellectuels de tout bord et d’autres acteurs importants en Bulgarie.

C’est ainsi que l’Ambassade du Maroc à Sofia était invitée à participer à la commémoration des fêtes annuelles de plusieurs villes et municipalités et à d’autres évènements culturels tels que les festivals de la jeunesse et des arts, de la Poterie, de la Sculpture sur bois, de la Musique, de la photo, de la Rose, de la Cerise, du Pain, de la Pêche, du Cheval et à prendre également des initiatives via l’organisation de journées et soirées culturelles marocaines, d’expositions de produits d’artisanat marocains, et surtout les deux soirées de la poésie maroco-bulgare, que l’Ambassade avait conjointement organisé avec la Fondation « L’Europe et le monde », grâce à l’engagement personnel de sa Présidente, et à la contribution de certaines personnalités marocaines et bulgares du monde de la culture, comme notamment l’écrivain et poète bulgare Khairi Hamdane,  qui  a reçu, en novembre 2018,  le prix de ‘la plume“ pour ses traductions du bulgare vers l’arabe.

En tant qu’Ambassadeur de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en République de Bulgarie, j’ai eu également l’opportunité de contribuer à mettre en valeur des talents bulgares notamment dans le monde de la chanson et de la musique. Par exemple, c’était pour moi un honneur d’être le Patron d’honneur, pendant deux années consécutives, du Nouvel Orchestre Symphonique, qui se compose de plus de 800 jeunes talentueux musiciens bulgares.

C’est conformément à la ligne directrice de notre Auguste Souverain, le Roi Mohammed VI, visant à mettre la diplomatie culturelle au service du peuple tout en plaçant ce dernier au premier plan de Ses préoccupations, que l’Ambassade du Royaume du Maroc en République de Bulgarie s’est investie dans le domaine culturel, parce que au Maroc la culture est considérée comme un facteur primordial de la cohésion humaine et du rapprochement entre  les peuples, qui réunit et rapproche l’ensemble de toutes les cultures en contribuant au dialogue interculturel et encourageant le respect mutuel.

En somme, les avantages de la culture et de sa diversité ainsi que des industries créatives ont fait l’objet de nombreuses analyses et leur mise en œuvre est un objectif prioritaire de politique nationale dans un grand nombre de pays, parce que la culture a une position centrale en raison de son apport à l’économie, de son lien avec les technologies, de sa contribution à la création de l’emploi et de sa capacité à enrichir la réputation des pays et leur influence dans le monde.

J’espère, qu’à travers la coopération culturelle que l’Ambassade entretient avec votre Fondation, nous continuerons à encourager et soutenir la création et le développement des industries culturelles, à protéger et valoriser le patrimoine culturel pour le développement du tourisme culturel et à appuyer l’organisation de manifestations culturelles en Bulgarie.

Je souhaite un joyeux Anniversaire au Site de la Fondation « L’Europe et le monde », qui célèbre cette année sa 5e année d’existence. Que la santé, le succès et la prospérité soient toujours vos compagnons ! „

Le cadeau de S.E. Mme Zakia El Midaoui pour le 5ème anniversaire du site www.evropaworld.eu était une peinture de l’artiste marocaine Amal El Yahyaouil, qui vit au Qatar. Elle est une militante du Conseil des femmes marocaines du monde et était en Bulgarie en janvier dеrnier pour participer au Première salon culturelle diplomatique, organisée dans la résidence de S.E Zakia El Midaoui.

La célébration du 5e anniversaire du site avait un fort accent francophone. La professeure associée Renniе Yotova, un autre pilier de la francophonie, a également reçu une plaque honorifique pour son partenariat actif avec la fondation „L’Europe et le monde“. Jusqu’à présent, elle était directrice du Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour l’Europe centrale et orientale à Bucarest, et récemment, elle a occupé un poste encore plus élevé – Représentante de l’OIF pour l’enseignement du français à Dakar, Sénégal. En raison d’engagements officiels, la professeure assoc. Dr. Rennie Yotova n’a pas pu assister à la cérémonie de remise des prix et a reçu sa plaque honorifique quelques jours plus tard lors d’une soirée spéciale donnée en son honneur par S.E. Zakia El Midaoui à sa résidence.

Parmi les invités pour l’anniversaire de www.evropaworld.eu figuraient certains des francophones bulgares les plus connus: prof. Anna Krasteva de la Nouvelle université bulgare, docteur honoris causa de l’Université de Lille 3, France; le professeur associé Dr. Gueorgui Jetchev, chef du département d’études romanes de l’Université de Sofia „St. Kliment d’Ohrid“; Mme Vyara Lyubenova, présidente de l’Association des professeurs de et en français en Bulgarie; Mme Ekaterina Pavlova, rédactrice en chef du site Diplomatic Spectrum et coprésidente de l’Association Spectrum 21st Century; Mme Zornitsa Kitinska du Centre régional de l’Organisation internationale de la francophonie pour l’Europe centrale et orientale (CREFECO), qui est également une célèbre traductrice de littérature française, ainsi que des traducteurs du français Snezhina Zdravkova-Rusinova et sa fille Roza Zdravkova, Mme Aneta Dancheva-Manolova et Andrey Manolov.

Lors de l’événement, organisé par la fondation „L’Europe et le monde“, un coin marocain a été mis en place au Centre tchèque de Sofia, avec des banderoles présentant des paysages du Maroc, des brochures d’information sur le pays. Les ustenciles pittoresques pour faire le célèbre thé marocain à la menthe complétьсехш l’atmosphère. Après la célébration, les invités ont pu goûter des spécialités marocaines et boire du thé marocain traditionnel, gracieusement fourni par l’ambassade du Royaume du Maroc à Sofia.

La photo de droite, prise en fin de soirée, provient des archives personnelles de la poétesse et traductrice du slovaque, du tchèque et du français Dimana Ivanova, qui fait partie de l’équipe du Centre tchèque. Elle a partagé: « J’ai été émerveillée principalement par le goût marocain de l’événement, ainsi que par les nombreux francophones – connus et inconnus. La famille francophone doit se soutenir et s’unir, et cet événement a créé des bases de cette relation. “

Ainsi, lors de cet événement culturel auquel elle a participé, HE Mme Zakia El Midaoui a su faire de nouveaux amis du Maroc et a inspiré une fois de plus les francophones bulgares.

Les auteurs des photos de la publication sont Krassimir Pekov et Vladimir Dvoretsky

Le texte en bulgare

Logo francophonie-okLa rubrique Francophonie de ce site présente les actualités de la francophonie en Bulgarie, en Europe centrale et orientale er dans le monde entier.

 

Източник: www.evropaworld.eu