Vers un renouveau de l’OIF

Публикувано:
11:03ч / 28.03.2019г
Брой прочитания:
126
Брой коментари:
0

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo, a présidé, pour la première fois, le  Conseil Permanent de la Francophonie (CPF), qui s’est réuni en sa 106e session ce mardi 26 mars 2019 à Paris. Devant les Représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement, elle a sensibilisé les membres du Conseil à l’urgence, pour l’OIF, de procéder à un ajustement tant sur les objectifs visés que sur les moyens mis en œuvre pour les réaliser.

C’est dans cet esprit de renouveau qu’elle a présenté ses priorités d’action que sont notamment la langue française, les droits de l’Homme et la démocratie, l’éducation et l’emploi des jeunes, le numérique et l’égalité femme-homme, la coopération et l’échange de bonnes pratiques. C’est dans le même esprit de recherche d’efficacité et de « mise à jour » de l’Organisation qu’elle a annoncé la mise en place d’un audit externe général de l’OIF.

Très attachée au rôle que l’Organisation joue dans le maintien d’un climat apaisé au sein de ses membres et dans le souci de renforcer les Etats en situation de fragilité ou d’instabilité, Louise Mushikiwabo a annoncé la mise en place d’un Comité ad hoc consultatif restreint sur la situation en Haïti. Elle a également souligné l’importance de continuer à soutenir le processus de paix en République centrafricaine.

Dans la suite de l’adoption, au Sommet d’Erevan, de la stratégie en faveur de l’égalité femmes-hommes, la Secrétaire générale a annoncé la tenue prochaine, au Tchad, d’une conférence internationale sur l’éducation des filles et la formation des femmes dans l’espace francophone.

En marge du CPF, l’Administrateur de l’OIF, Monsieur Adama Ouane, et le Représentant personnel de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, Monsieur l’Ambassadeur Christophe Steiner, ont signé un protocole d’entente portant sur les modalités pratiques, techniques et matérielles relatives à l’organisation de la 36e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie en Principauté de Monaco. Ce document marque le coup d’envoi officiel de l’organisation de cette Conférence qui se tiendra les 30 et 31 octobre 2019 et dont le thème sera « Réconcilier l’humanité et la planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF ».

Enfin, les membres du Conseil permanent ont été consultés au sujet de la nomination, par la Secrétaire générale, de Madame Catherine Cano comme Administratrice de l’OIF, succédant ainsi à Adama Ouane. Cette Canadienne dirigeait jusqu’il y a peu la chaîne d’affaires publiques par câble (CPAC) basée à Ottawa. Venant du milieu des médias, Catherine Cano a occupé des postes de direction dans de nombreuses structures, publiques comme privées au Canada comme à l’international.

L’OIF compte 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

Pour plus de renseignements sur la Francophonie : www.francophonie.org

Le texte en bulgare

Logo francophonie-okLa rubrique Francophonie de ce site présente les actualités de la francophonie en Bulgarie, en Europe centrale et orientale er dans le monde entier.

Източник: OIF