Vernissage de l’exposition « La francophonie à la portée de l’œil »

Публикувано:
20:36ч / 21.03.2024г
Брой прочитания:
152
Брой коментари:
0

De droite à gauche: Mme Emilia Bogdanova; Mme Vyara Lyubenova; S.E. Mme Zakia El Midaoui, Mme Axénia Boneva; M. Peter Topareff

Le 13 mars au Lycée de langue française « Alphonse de Lamartine » des representants de la communauté francophone et francophile en Bulgarie ont assisté au vernissage de l’exposition « La Francophonie à la portée de l’œil », organisée par l’Association des professeurs de et en français en Bulgarie – le premier des nombreux évènements consacrés à la célébration du Mois de la Francophonie. L’exposition incluant environ 100 tableaux créés par plus de 70 artistes dont la plupart de la classe de 8ème a eu pour objectif d’honorer la beauté et la richesse du monde francophone en représentant des monuments et des paysages de pays tels que la France, le Maroc, la Belgique et la Suisse.

L’exposition, réalisée grâce au soutien précieux de l’Ambassade du Maroc en Bulgarie, a réuni des élèves du Lycée « Lamartine », actuels et anciens, des professeurs, des diplomates – S.E. Mme Zakia El Midaoui, Ambassadeur du Maroc en Bulgarie, doyen du corps diplomatique en Bulgarie et présidente du Groupe des ambassadeurs francophones, M. Peter Topareff, responsable de l’Agence Universitaire Francophone et Mme Axénia Boneva, responsable de la francophonie auprès du Ministère des Affaires étrangères. Dans son discours d’ouverture, Mme Emilia Bogdanova, directrice du Lycée « Lamartine », a souligné que des initiatives comme celle-ci font preuve de l’amour des élèves pour la langue et pour la culture française, et confirment la devise du Lycée « Ça ira, puisque nous sommes ensemble ». Pour la communauté scolaire, comme l’a dit madame la directrice, les valeurs de la République française – la liberté, l’égalité et la fraternité vont de pair avec la solidarité, la tolérance et l’unité.

Dans son discours, S. E. Zakia El Midaoui a exprimé son grand enthousiasme des œuvres d’art des lycéens qui ont su capter le charme de l’ambiance marocaine. La partie officielle de l’évènement a été suivie d’une promenade dans la tradition folklorique bulgare. Des élèves du Lycée qui auront la chance de visiter le Maroc en avril dans le cadre du festival des Arts et du conte populaire (FICAP) ont interprété des danses emblématiques de la culture de notre pays. Le chœur du Lycée « Lamartine » a dévoilé la beauté de la chanson bulgare à ses amis marocains qui, de leur part, ont apporté des spécialités marocaines pour faire apprécier encore un aspect de la richesse francophone.

L’idée de l’exposition est venue de Mme Svetlana Todorova, Professeur d’art, qui a toujours encouragé ses élèves à s’exprimer librement, à embrasser les différences et la diversité culturelle et à chercher la beauté partout dans le monde. Une leçon bien apprise non seulement par les classes petites, mais aussi par ceux en classe de première et de terminale qui, même sans cours d’art, ne cessent de montrer leur dévouement pour la peinture. Les élèves ont remercié Mme Todorova pour son inspiration artistique, ainsi que Mme Vyara Lyubenova, Président de l’APFB, pour son soutien généreux. Cette exposition qui a effacé les frontières entre les langues et les traditions culturelles a été une grande source de joie pour les élèves du Lycée « Lamartine » qui ont promis de ne jamais laisser la flamme de la création artistique s’éteindre.

Texte : Dimitar Topalov XII V classe

La publication détaillée en bulgare

Източник: Association des professeurs de et en français en Bulgarie